Rechercher
  • larissaalima2

Qu'est-ce qu'un cacao certifié?

Dernière mise à jour : juin 16

Le cacaoyer (Theobroma cacao) est un arbre tropical, originaire d’Amérique centrale et du sud, dont les fruits (les fèves de cacao) sont très commercialisés et transformés en sous-produits qui peuvent être de luxe (liqueur, pâte, beurre, tourteaux et poudre) ou en matière première pour l’industrie agro-alimentaire.


Depuis plusieurs décennies, les industries alimentaires utilisent les signes de qualité comme des stratégies institutionnelles de résistance à la concurrence, et d’adaptation aux attentes sociétales. En 1919, est créée

« l’appellation d’origine » qui permet de spécifier tous types de produits par voie judiciaire ou administrative. Elle devient AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) en 1935 dans le vin et s’étend aux fromages en 1955. En 1960, « le label rouge » est créé ; puis mis en place par décret en 1965 (Sylvander, 1995).

Dans les années1990, suite à plusieurs crises sanitaires, et l'inquiétude grandissante suite à la préservation de l'environnement et la bonne traitance des producteurs, des organismes soucieuses voient le jour. La certification des produits et des productions par les labels « Agriculture Biologique », « Commerce équitable », « UTZ », « Rainforest Alliance », remonte au début du XXe siècle (Kuit et Waarts, 2015). La toute première certification de Rainforest Alliance remonte à 1993; et UTZ Certified nait en 1997 de la volonté d’un producteur guatémaltèque de café et d’un torréfacteur néerlandais, d’améliorer les connaissances des acteurs de la filière café sur les méthodes de production (UTZ, 2015). Aujourd’hui, en plus du café, UTZ certifie également le thé et le cacao.La vision d’UTZ est d’améliorer la qualité professionnelle,sociale et environnementale dans les pratiques de production, en excluant le travail des enfants (Talla Sadeu, 2017). UTZ incite les producteurs à l’usage de Bonnes Pratiques Agricoles (BPA), afin de réduire l’impact de l’agriculture sur l’environnement, de favoriser la santé des consommateurs et de meilleures conditions de travail aux producteurs, d’augmenter les revenus de ces derniers, et une amélioration de leurs pouvoirs de négociation sur le marché. La certification du cacao est introduite au Cameroun en 2010 et le système majoritairement rencontré est UTZ Certified.

Afin de témoigner de leur prise de conscience, les plus grands leaders mondiaux de confiseries et de distribution multinationale ont opté leur plus grand besoin des produits issus des cacaos certifiés durables.

La certification cacao répond à des normes environnementales et sociales. Les exigences peuvent aller de la culture du cacao dans des systèmes agroécologiques à l’usage d’intrants organiques comme le compost, en passant par la nécessité de se regrouper en organisation, sous forme associative ou coopérative.


Source : cirad


27 vues3 commentaires